Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Lycée Le Rebours - Paris 13°
menu

L'histoire

L’Abbé Le Rebours, né en 1822, issu d’une noble et ancienne famille parisienne, a eu une jeunesse chrétienne engagée en tant que membre des conférences de St Vincent de Paul, visitant notamment les pauvres de la paroisse St Médard.

Subjugué par la personnalité de Soeur Rosalie Rendu, il lui servait, à l’occasion de secrétaire bénévole.

Lorsqu’il devint prêtre, Soeur Rosalie lui présenta les devoirs particuliers que sa situation de fortune lui imposait. Un jour, dans la sacristie, elle s’enhardit jusqu’à lui reprocher sévèrement ce qu’elle appelait son inaction. Ce fut pour lui un choc salutaire et, après trois nuits d’insomnie, il prit la résolution de consacrer sa fortune aux oeuvres de charité.

Il créa donc une Fondation dont il devint président et trouva, pour s’installer, un quartier qui avait échappé à l’influence de la Soeur, un secteur très déshérité au point de vue religieux. Ce n’était que champs et prés traversés par la Bièvre, et les lieux de culte y étaient rares.

Les enfants de la Glacière, qui devaient se rendre au catéchisme et aux offices, effectuaient un parcours à pied de trois kilomètres.

Le 15 septembre 1859, l’abbé Le Rebours acheta un vaste terrain rue de Gentilly. Les premières travées d’une chapelle furent élevées et consacrées au culte, le 27 septembre 1860. Elle fut dédiée à la patronne de celle qui avait inspiré le projet : Soeur Rosalie, vierge et martyre de Palerme au XIIème siècle.

Mais, c’est l’époque des transformations de Paris sous l’impulsion du baron Hausmann….

(Extraits de « Soeur Rosalie Rendu ou l’amour à l’oeuvre dans le Paris du XIXème siècle -http://www.sainte-rosalie.org/)

C’est ainsi qu’est né le lycée Le Rebours ….en 1868 !